/!\ forum interdit aux moins de 16 ans /!\

 

Partagez | 
 

 Happy Birthday ! (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Against - Leader

○ Feat. : Rainie Yang
○ Localisation : Dans ma chambre

Message Sujet : Happy Birthday ! (suite)
Mar 12 Juin - 12:46

Zhen Juan Lee & Xue Feng Qian

Cinéma ; Le 08 Octobre 2011 à 20h25


Après avoir manger rapidement au stand que Zhen Juan avait repéré, on retourna à ma voiture pour aller dans le centre-ville, car il faut avouer que le cinéma n’était pas tout près de Lu Xun et que même si nous avions pour le moment le courage de faire le chemin à pied, je n’étais pas persuadée de vouloir faire le retour… et je n’avais pas non plus vraiment envie de laisser ma voiture chérie si loin de moi, et puis, les places de parking, ce n’était pas ce qui manquait.

Je trouvai à me garer à une centaine de mètres du cinéma et regardai le monde qu’il y avait devant le bâtiment. On était samedi soir en même temps donc c’était normal je dois dire. On s’avança, et je repris doucement la main de mon meilleur ami. C’était étrange, on se tenait souvent la main, ce n’était pas inhabituel ni venant de moi, ni de lui, alors pourquoi est-ce que ça me paraissait tellement différent tout à coup ? Mes sentiments n’avaient pas changé, et j’avais simplement la confirmation de ses sentiments que je soupçonnais déjà, alors pourquoi mon cœur battait si vite ? Et pourquoi des papillons se mettaient à voleter dans mon ventre maintenant ?

Je réprimai un soupir et levai les yeux vers les affiches de film. Ah avec les cours je n’avais même pas le temps de savoir quels films sortaient, en fait, l’université nous coupait un peu du monde, à bien y penser… et quand je pensais aux boursiers qui n’avaient pas les moyens de sortir le week-end ça devait vraiment pas être drôle.

Reportant mon attention sur les affiches, j’essaie de voir ce qui pourrait être intéressant. Et je me rends compte que l’une des affiches et celle de Destination Finale 5. Je me mets à sourire et regarde mon meilleur ami.

« Ça te dit qu’on aille voir ça ? » demandai-je en désignant l’affiche. « Promis, je ne t’écraserai pas la main parce que j’ai peur ! »

Je ris doucement. Moi et la série « Destination Finale » c’était une histoire épique. J’adorais les films d’horreur, cette série était l’une de mes préférées… et j’avais été voir les quatre premiers avec Zhen Juan… et à chaque fois je lui avais broyé les doigts parce que ça me terrorisait. J’adorais mais je le supportais pas si bien que ça.

« Et puis j’ai 19 ans maintenant, c’est pas un film qui va me faire peur ! »

Tu parles ! Le pire c’était que je lui avais toujours caché que je faisais des nuits blanches après chaque film d’horreur que je regardais… c’était plus fort que moi. Bon, là il allait faire que je reprenne un petit peu, parce qu’on était dans la même chambre alors j’allais l’empêcher de dormir si je devais laisser la lumière allumée pour ne pas dormir, sinon j’allais faire des cauchemars ! … … putain, si ça se savait à l’université, c’en était fini de ma réputation. Mais il fallait que je vois ce film, j’avais vu les premiers, ce serait bête de ne pas voir le dernier quand même.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Feat. : Show Luo
○ Localisation : Quelque part...

Message Sujet : Re: Happy Birthday ! (suite)
Mar 12 Juin - 18:56

    Une fois au cinéma je la laissais choisir le film qu’elle voulait c’était sa fête de toute façon non. Elle regardait les affiches et j’en fis autant. Je n’étais pas du genre a regardé quel film sortait. Je me pointais au cinéma et une fois la je regardais les films qu’ils y étaient projetés. Je tenais sa main dans la mienne, je caressais le dessus de sa main avec mon pousse.

    Je remarquais alors que son regard était attiré par une affiche en particulier. Je haussais d’abord un sourcil en regardant l’affiche. Je vis un sourire sur ses lèvres et elle se tournait vers moi. Je lui rendais son sourire.

    « Ça te dit qu’on aille voir ça ? » demanda-t-elle en désignant l’affiche. «
    Promis, je ne t’écraserai pas la main parce que j’ai peur ! »

    Je me mis à rire juste à pensé aux autres films de la série. Elle m’avait presque cassé la main enfin façon de parlé. Elle aimait ces films, mais au bout du compte elle avait toujours eu peur ce qui m’avait toujours amusé. Et je ne comprenais pas trop pourquoi elle continuait à allé les voir et a regardé les films d’horreur alors qu’elle ne le supportait pas vraiment. Mais bon c’était bien plaisant de passé un moment avec elle.

    « Et puis j’ai 19 ans maintenant, c’est pas un film qui va me faire peur ! »

    Je me mis à rire doucement… comme si l’âge avait avoir. J’étais persuadé que le film lui ferait probablement le même effet que tous les autres. Mais je serais à ces côté et je pourrais la serrer dans mes bras si elle avait trop peur après tout. J’étais la pour sa dorénavant.

    - D’accord allons voir ce film.


    Je l’embrassais une nouvelle fois mais un baiser rapide et on entrait dans le cinéma. J’allais chercher les deux tickets pour le film et on allait ensuite chercher des boissons et des bonbons. On mangeait toujours des bonbons quand on venait au cinéma, j’ignore pourquoi, mais il y avait ceux qui mangeait du pop corn et il y avait nous avec nos bonbons.

    - Tout ce que tu aimes, dis-je en souriant en la regardant.

    Je pris sa main dans la mienne et on allait s’installer dans la salle de projection et on s’installait dans le milieu du milieu. Comme ça nous avions la plus belle vue et on avait pas mal au cou on était parfait. Je m’installais à côté d’elle.

    - Sa te convient comme ça?

    Je fis un petit sourire et posais les bouteilles d’eau dans les endroits désigné à cet effet.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Against - Leader

○ Feat. : Rainie Yang
○ Localisation : Dans ma chambre

Message Sujet : Re: Happy Birthday ! (suite)
Mer 13 Juin - 21:33

Ce que je n’avais jamais compris, c’est que j’étais toujours impatiente de voir des films comme Destination Finale ou… Paranormal Activity… La colline à des yeux ! J’adorais ces films, purement et simplement, mais à chaque fois mon imagination m’empêchait de dormir la nuit suivante… enfin, j’avais évolué par rapport à mon enfance, une fois il m’était arrivé de ne pas dormir pendant cinq nuits ! Ma mère avait cru que j’étais malade, jusqu’à ce qu’elle comprenne qu’un soir où elle et mon beau-père n’étaient pas là, j’avais regardé Candyman. C’était un classique, mais après ça, pendant trois semaines j’avais peur en passant devant les miroirs… Moi et mon imagination fertile…

- D’accord allons voir ce film.

Je souris, il déposa un rapide baiser sur mes lèvres puis m’entraîna à sa suite dans le cinéma. Il prit les places pour le film puis, comme à notre habitude, on alla au stand de confiserie pour se prendre soda et bonbons. C’était assez drôle, les gens autour prenaient tous du popcorn, moi je n’aimais pas vraiment ça, les bonbons c’était bien meilleur !

- Tout ce que tu aimes.

Je hochai la tête en souriant puis il reprit ma main et on alla dans la salle de projection, on s’assit au milieu de la salle pour attendre le début du film. Je tendis doucement mes jambes pour les étirer avant d’être immobilisée pendant deux heures, moi qui ne savais pas rester en place, aller au cinéma était toujours une épreuve… je me souviens à Taiwan, j’allais toujours aux séances où il n’y avait pas beaucoup de monde, comme ça je pouvais m’étaler sur deux sièges ou me lever en plein milieu de la séance sans que personne ne me gratifie d’un ou deux horripilants « chuuuut ».

- Ça te convient comme ça?

Il posa nos boissons dans les ronds sur les accoudoirs et je lui rendis son sourire. Ce serait drôle qu’un jour je lui réponde un franc et très sérieux « non », juste pour voir la tête qu’il ferait ! Même en me connaissant, j’étais certaine qu’il pourrait avoir un moment de flottement pour se demander si j’étais sérieuse ou pas.

« C’est nickel ! On n’a plus qu’à profiter maintenant ! »

Je me retournai vers l’écran et finalement je laissai mon regard se poser sur les autres sièges de la salle pour voir combien de monde il y avait, pour l’instant ça allait, mais ça n’allait pas durer. Tout ce que je demandais, c’était qu’il n’y ait pas de pouf qui pousse des cris dès que ça fait un peu peur. Je détestais ça, elles avaient le don de me mettre hors de moi, si elles ne supportaient pas les films d’horreur, qu’elles ne les regardent pas ! Bon, moi non plus je les supportais pas vraiment, mais ça venait qu’après le film et je gênais personne !

Je me calai contre le dossier et croisai mes jambes en tailleur, pour le moment, je soupirai.

« Ah… dire qu’avant je guettais la sortie des films qui m’intéressaient… là un peu plus et j’aurais pu louper celui-là. »

Y a pas à dire, je m’en serais voulu de ne pas le voir au cinéma, surtout que je n’en avais entendu que du bien alors ça aurait été bien ballot de le rater. Et, habituellement, ça ne me serait jamais arrivé, mais depuis un an j’avais les idées prises par d’autres choses.

« Je crois que l’université me prend un peu trop la tête » soufflai-je en passant une main dans mes cheveux. « Parfois j’aimerais bien ne pas prendre les choses autant à cœur… »

Je me penchai doucement vers Zhen Juan pour poser ma tête sur son épaule. J’aimais ce que je faisais à l’université, j’aimais aider les autres et je me fichais de ce qui se disait sur moi du côté des élitistes, mais des fois je me disais que je devais vraiment passer pour une idiote à penser plus aux autres qu’à moi. Du coup… parfois je me disais qu’être égoïste de temps en temps ça devait être reposant.

« C’est stupide de m’investir autant tu crois ? »

Je relevai doucement les yeux vers lui, sans pour autant bouger, j’étais bien là. S’il y avait bien une personne avec qui je pouvais parler de ça sans craindre quoi que ce soit, c’était bien lui, il était honnête et il n’essaierait pas de m’influencer pour que je change mon jugement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Feat. : Show Luo
○ Localisation : Quelque part...

Message Sujet : Re: Happy Birthday ! (suite)
Sam 16 Juin - 23:25

    Profité oui il fallait profiter de cette soirée maintenant. Il n’y avait pas grand monde pour l’instant dans la salle, mais sa ne tarderait sûrement pas. Et sûrement comme a chaque « Destination Final » il y aurait sûrement des filles qui crient pour rien dès la moindre goute de sang. Et la je venais à me demandé ce qu’elle faisait a regardé un tel film. Moi je trouvais sa bien drôle sa me donnait envie de rire à toute les fois.
    Je tournais la tête vers elle et fit un petit sourire. C’est vrai elle me le disait 2 semaine avant que le film soit a l’affiche pour que je puisse réserver ma soirée pour elle. J’aurais annulé n’importe quel rendez-vous pour allé voir un film avec elle. Je voulais passé le plus de temps possible avec elle.

    « Je crois que l’université me prend un peu trop la tête » souffla-t-elle. « Parfois j’aimerais bien ne pas prendre les choses autant à cœur… »


    Elle posa sa tête sur mon épaule et j’attrapais sa main et la serrait délicatement dans la mienne. C’est vrai qu’elle se donnait vraiment beaucoup à l’université plus que moi. Il allait falloir que je la convaincs de prendre sa plus relaxe à l’ avenir. Elle aidait tellement les autres qu’elle s’oubliait des fois. J’allais essayer de m’arranger pou qu’elle pense un peu plus à elle. Je montais sa main à mes lèvres et posait un baiser sur sa main.

    « C’est stupide de m’investir autant tu crois ? »

    Je la regardais surpris par sa question. Ce n’était pas stupide, mais un peu trop, il fallait qu’elle pense à elle. Je penchais la tête sur le côté en souriant. Il fallait que je trouve mes mots sans dire n’importe quoi.

    -C’est pas que c’est stupide, mais tu devrais penser un peu plus à toi, soufflais-je.

    Je posais un baiser sur son front j’espérais qu’elle ne le prenne pas mal. Il fallait qu’elle ait un temps pour elle juste pour elle. Elle se souciait tellement des autres que moi je me faisais du souci pour elle ce ne doit pas être facile d’avoir tout sa sur ses épaules. Ce n’est pas pour rien que j’étais son bras droits c’est que je pouvais en prendre moi aussi.

    -Et je t’aiderais à pensé un peu plus a toi si il le faut. Il te faut des moments de reculs.

    Je fis un petit sourire et l’embrassais tendrement sur les lèvres et les bandes annonces commencèrent a défilé. Donc le film n’allait pu tardé a commencer.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message Sujet : Re: Happy Birthday ! (suite)

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy Birthday ! (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ♪ Happy Birthday Sir ♪
» Happy birthday my love, from mum xx
» Happy birthday Mona and Rainer ♫♥
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jīng Yīng Academy ::  :: Centre-Ville :: Cinéma-