/!\ forum interdit aux moins de 16 ans /!\

 

Partagez | 
 

 Je tenais a le partager avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Je tenais a le partager avec toi
Mer 20 Juin - 13:29


Soren Soejima & Akira Soejima

Le Bund Au bord de l'eau ; 9 Octobre 2011 à 14h30

    Cet endroit était tout simplement magnifique comment avais-je pu ne pas découvrir cet endroit avant. J’étais arrivé ici vers 13h30 j’avais profité du temps pour dessiné, mais après un moment j’avais tenue à ce que mon cousin voit cet endroit qui lui plairait sûrement assez pour faire quelque chose de beau sur une toile. Pour ma part depuis que j’étais arrivé, je fixais une couple qui était assit au bord de l’eau et qui nourrissait des canards et je l’ai dessinais. Chaque très de crayon je les faisais avec dextérité et patience. Je voulais la perfection tout simplement.

    Mais depuis quelques instant le garçon jetais des regards vers moi, j’en ferais sûrement autant être à sa place, je devais avoir l’air louche assit la a les regardé à toute les 10 seconde pour voir je ne faisais pas une erreur. Puis je vis le mec se levé et venir dans ma direction. Gloups je le sentais plutôt mal a toute les fois que le monde était venu vers moi parce que je l’ai regardais parce que je dessinais sa finissais toujours mal pour moi.

    -Moi et ma copine on peut savoir ce que tu fais à nous regardé constamment.
    -Je…euh…

    Je lui tendais tout simplement mon calepin à dessin pour qu’il regarde il haussa d’abords un sourcil et fit un petit sourire. Il me rendait mon calepin et s’accroupit devant moi et regarda mes crayons à dessins qui étaient à côté de moi.

    -Combien pour le dessin si tu le termine avant qu’on parte?
    -Vous partez dans combien de temps?
    -15minutes.

    Je lui dis un montant et il accepta avant de retourné au près de sa petite amie et je me remis à dessiné en les regardant toujours. Il ne me restait surtout que les détails à faire maintenant. Je me concentrais à fin de finir le dessin avant qu’il ne parte tout les deux. Après 15 minutes sans pause de quelques secondes, je terminais le dessin, je le signais et écrivais la date dessus. Je me levais alors que le type et la fille venait vers moi. La fille prit le dessin que je lui tendais alors que le garçon me donnait de l’argent. Ils me remerciaient et partirent. Des pas attirèrent mon attention et je tournais la tête pour voir mon cousin.

    -Oh non tu m’as découvert, je fais de la fraude de dessin.

    Je ris doucement et me rassois ou j’étais assit quelques instant plutôt et posait mon calepin sur mes jambes en regardant devant moi et je tapotais la place à côté de moi pour qu’il s’assoit.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Mer 20 Juin - 19:26

Akira était dans l’un des ateliers de l’université lorsque son cousin lui avait téléphoné. Occupé à avancer l’une de ses toiles, il n’avait évidemment pas pris la peine de décrocher, mais Soren pouvait au moins s’estimer heureux que, pour une fois, Akira ait son téléphone sur lui. Mais comme le jeune homme était parti en début d’après-midi, Akira avait préféré garder son portable au cas où il essaierait de le joindre… et pas manqué, il avait essayé. Lorsqu’il était en train de peindre, Akira ne supportait pas d’être dérangé… il n’aimait être dérangé tout court d’ailleurs, alors en général il se coupait de tout… en général, oui.

Il avait tout de même rapidement écouté le message que Soren lui avait laissé pour savoir ce qu’il lui voulait. Après une légère hésitation, Akira rangea ses affaires de peinture et remonta dans sa chambre pour se changer. Il avait quelques tâches de peinture ici et là, il ne faisait pas vraiment attention quand il peignait il faut dire.

Dix minutes après, il était en route pour l’arrêt de bus qui se situait près de l’entrée de l’université pour pouvoir aller dans le centre-ville de Shanghai. Akira n’était pas encore sorti d’ici, pas même avec Soren. Il préférait se consacrer à sa peinture, et rester au calme dans les ateliers d’art ou dans sa chambre… au calme quand Soren n’y était pas, évidemment.
Une fois dans le bus, il alla s’installer sur l’un des sièges encore vide et se cala contre le dossier en regardant l’extérieur. Il se demandait ce que Soren pouvait être allé faire dans Puxi… mais admettons, il y avait bien que lui pour le faire sortir juste pour voir un paysage. Pas que Akira ne soit pas intéressé mais… il n’aimait pas être pris de court. En même temps, il aurait pu refuser, appeler Soren pour lui dire « cours toujours, je viendrais pas, j’ai pas que ça à faire », ou encore le laisser poireauter indéfiniment, ça aurait été totalement son genre, et Soren ne lui en aurait probablement même pas voulu s’il lui avait dit qu’il était tellement plongé dans sa peinture qu’il n’avait pas entendu. Mais il n’était pas aussi crevard avec lui.

Il était donc là et avançait le long du Bund en repensant à l’explication très précise de Soren quand à l’endroit où il se trouvait : au bord de l’eau. Se rendait-il compte que le Bund longeait la rivière sur toute sa longueur ? Non, ça, il l’ignorait probablement.
Heureusement pour Soren, Akira le trouva rapidement… en train de discuter avec un couple. Il avança lentement, restant à une légère distance jusqu’à ce que le couple parte, mais il vit très nettement l’homme donner un billet à Soren. Il s’approcha finalement, et Soren se rendit compte de sa présence.

- Oh non tu m’as découvert, je fais de la fraude de dessin.

Il rit, et Akira secoua doucement la tête. Offrir ses superbes dessins à des touristes… c’était du talent gâché… mais si ça l’amusait… Soren retourna s’asseoir, et Akira le suivit avant de s’asseoir à côté de lui. Il posa son regard sur ce qui s’étendait devant lui. Ce pour quoi Soren l’avait soudainement fait venir ici.

« Tu sais que Le Bund longe entièrement la rivière ? » commença-t-il du ton monocorde qui lui était habituel. « Si tu donnes des indications aussi précises à tes rendez-vous, ça m’étonne pas que tu sois toujours célibataire. »

Il lança un regard à Soren, esquissa à peine l’ombre d’un sourire en coin et attrapa son calepin et le crayon qu’il avait dans sa main. Il prit une feuille blanche, croisa les jambes et commença à griffonner le paysage, comme s’il n’y avait qu’en le dessinant qu’il réussissait à apprécier la beauté des choses… hum, en fait, c’était peut-être un peu ça. Et peut-être devrait-il se procurer de quoi dessiner pour emmener avec lui quand il allait se balader… ses outils de peinture n’étaient pas faciles à trimballer, pas comme Soren qui emmenait son calepin partout où il allait. Mais comme Akira ne sortait presque jamais, il ne pensait pas à ce qu’il pouvait découvrir à l’extérieur.

« Mais tu avais raison… c’est joli ici… s’il n’y avait pas autant de gens qui passaient, et pas autant de bruit, je pourrais presque revenir pour peindre… »

Il reposa son regard sur la rivière, ne touchant plus à son dessin. Il allait devoir trouver de véritables paysages à peindre maintenant que ses crises de somnambulisme s’atténuaient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Mer 20 Juin - 19:57

    Je regardais fixement devant moi alors qu’Akira s’installait à côté de moi. J’étais content qu’il soit venu. Il ne sortait pas beaucoup, j’étais sans doute le seul à réussir à le faire sortir de l’université pour qu’il lâche un peu sa peinture. Mais je tenais vraiment à partager cet endroit avec lui donc sa me faisait extrêmement plaisir qu’il ce soit déplacé.

    « Tu sais que Le Bund longe entièrement la rivière ? » commença-t-il du ton monocorde qui lui était habituel. « Si tu donnes des indications aussi précises à tes rendez-vous, ça m’étonne pas que tu sois toujours célibataire. »

    Je le regardais posais ma main sur ma poitrine au niveau de mon cœur faisant comme si ce qu’il venait de dire venait de m’affecter. Certes, je n’étais pas doué pour ce qui était de donné des indications… mais qu’il me parle de mon céliba comme sa me plaisait moins… j’avais mes raisons d’être encore célibataire… et je ne pouvais juste pas le dire ouvertement. Je fouillais dans mes poches et me sortis une clope alors qu’il prit mon calepin à dessin et commençais à dessiné.
    J’aimais bien le regardé à l’œuvre sa me surprenait de voir comment il avait autant de talent, il était meilleur que moi c’était certain.

    « Mais tu avais raison… c’est joli ici… s’il n’y avait pas autant de gens qui passaient, et pas autant de bruit, je pourrais presque revenir pour peindre… »

    Je fis un petit sourire et hochais doucement la tête contrairement à moi Akira travaillait dans le silence alors que moi en général je m’en fichais j’écoutais souvent de la musique en dessinant je dois dire. Je pris une bouffé de ma clope et je regardais ensuite la rivière à Los Angeles il n’y avait pas ce genre d’endroit j’étais content d’être ici.

    -Malgré ta blague déplaisante touchant mon céliba l’endroit reste aussi splendide.

    Je lui fis un petit sourire me levais et m’approchais du bord et je m’accroupis pour touché l’eau de la rivière, je remontais les manches de ma veste et dévoilais mon fabuleux tatouage que je m’étais dessiné, mais qui avait aussi déplut à mes parents quand je me l’étais fait tatoué. L’eau était froide, mais vue le mois sa ne me surprenait pas vraiment. Je retournais m’asseoir à côté de Kira. Je lui pris le calepin pour trouver le dessin que j’avais fais la veille.

    -Regarde j’ai fais sa hier soir en voyant sa m’a fait pensé à toi.

    J’avais dessiné le reflet de la lune sur l’eau certes sans couleur ni artifice c’était pas très évident… mais à ce moment la il y avait eu que le silence quand j’avais dessiné et j’étais persuadé que si Akira avait été avec moi il aurait aimé être la au silence.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Mer 20 Juin - 23:53

Soren acquiesça doucement, il avait l’habitude du comportement antisocial de Akira et ça ne le surprenait pas plus que ça de l’entendre le dire aussi clairement. Rien qu’à regarder autour de lui les gens qui marchaient pour se rendre ailleurs, ça lui donnait le tournis. Il y avait trop de monde, ils étaient trop pressés… c’était tellement fatiguant de les regarder.
Mais la voix de Soren le sortit vite de ses pensées.

- Malgré ta blague déplaisante touchant mon célibat l’endroit reste aussi splendide.

Quelle blague ? C’était pourtant une remarque tout ce qu’il y avait d’avéré non ? Et puis qu’il soit célibataire ou non, qu’est-ce que ça pouvait faire hein ? C’était pas comme s’il n’avait aucune chance de se trouver quelqu’un un jour, Soren était un mec adorable… et si Akira le taquinait sur son célibat c’est parce qu’il semblait prendre ça à cœur… et que Akira adorait embêter son cousin, mais on ne pouvait pas lui en vouloir.

Il se leva finalement et s’approcha de l’eau pour mettre une main dedans. Akira fronça doucement les sourcils en secouant de nouveau la tête. Un vrai gamin… parfois Akira avait du mal à croire que Soren n’avait que cinq mois de moins que lui… mais au moins il vivait avec quelqu’un qui ne se prenait pas la tête.

Il revint après deux secondes et reprit le calepin des mains de Akira pour lui montrer un dessin. Akira baissa les yeux pour le regarder, et un léger sourire se glissa sur ses lèvres. Soren était vraiment doué.

- Regarde j’ai fait ça hier soir en voyant ça m’a fait pensé à toi.

Akira haussa les sourcils. Il avait fait ça en pensant à lui ? C’était mignon venant de Soren en fait. Akira laissa ses longs doigts fins glisser sur les traits du crayon, puis il commença à tourner doucement les pages pour regarder les autres dessins de Soren.

« Tes dessins sont superbes… t’as fait beaucoup de progrès depuis la fois où j’étais venu te voir chez tes parents… »

D’accord, ça remontait à deux ans maintenant, mais Akira connaissait beaucoup d’ « artistes » qui avaient très vite cessé d’évoluer… et sans même s’en rendre compte la plupart du temps, ce qu’il trouvait affligeant.
Il posa finalement le calepin sur le sol, entre Soren et lui, et glissa le crayon dedans pour éviter de le faire rouler plus loin. Et son regard se posa sur le poignet de Soren, et son tatouage… qu’il s’était rapidement avoué aimer. Il attrapa la main de Soren et, tout comme il l’avait fait pour les dessins, il glissa un doigt le long de la ligne du tatouage. Ce n’était peut-être pas Soren qui l’avait dessiné lui-même sur sa peau, mais c’était bien l’un de ses dessins, personne n’aurait pu dire le contraire.

« Dis… tu crois que tu pourrais dessiner pour moi ? »

Il releva les yeux pour regarder son cousin, qui avait l’air un peu dérouté par ses paroles. Il retint un sourire, c’est vrai qu’avec Soren il valait mieux être clair pour ne pas avoir à expliquer pendant une heure…

« C’est pas tant que j’avais réfléchis à un autre tatouage… mais j’aimerais bien avoir un dessin de toi sur ma peau… tu en ferais un, pour moi ? »

Bien trop franc pour se douter de ce que ces paroles pourraient vouloir dire dans un autre esprit que le sien, Akira se contenta d’adresser un de ses très rares sourires à Soren, qui était d’ailleurs le seul à les voir de toute façon.
Akira avait déjà un tatouage dans le dos, et il l’aimait, l’artiste qui l’avait créé était doué, mais ce n’était pas Soren, et s’il avait su qu’ils se reverraient si vite, il aurait sûrement attendu pour que ce soit Soren qui dessine ses ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Jeu 21 Juin - 0:20

    Je regardais attentivement la réaction d’Akira, je dessinais rarement en pensant à quelqu’un avec l’intention de lui dire. Mais Akira c’était différent beaucoup plus différent. Il passa son doigt sur les coups de crayon que j’avais fais avec application. Puis il se mit à regarder mes autres dessins. Il y avait plusieurs dessins qu’il n’avait pas vus.
    Je fus toute fois vraiment touché qu’il me complimente sur mes dessins. Je m’étais amélioré parce que je m’étais donné corps et âmes là-dedans. Deux ans avaient passé depuis que Kira était venu me voir aux États-Unis et j’avais trouver le temps long après son départ. J’étais content de le retrouver ici.

    Il posa mon calepin entre nous deux avec le crayon à l’intérieur, je terminais ma clope avant de l’écrasé par terre à côté de moi. Je fus surpris quand il attrapa ma main dans la sienne et il glissa un doigt sur la ligne de de mon tatouage, je frissonnais légèrement à ce simple contact. Puis, il prit la parole.

    « Dis… tu crois que tu pourrais dessiner pour moi ? »

    Je haussais un sourcil surpris par ses paroles. Mais dessiner pour lui? Il entendait quoi exactement par la? Je le regardais attentivement cherchait dans son regard des réponses. Mais nada…

    « C’est pas tant que j’avais réfléchis à un autre tatouage… mais j’aimerais bien avoir un dessin de toi sur ma peau… tu en ferais un, pour moi ? »

    Je sentis mon cœur tressauté dans ma poitrine. Avais-je bien entendu? Il voulait que moi je lui dessine quelque chose qu’il pourrait mettre sur sa peau? Il me fit l’un de ses sourires que seul moi je pouvais voir et mon cœur se mit a battre tranquillement dans ma poitrine.
    Je dégageais ma main qu’il tenait toujours tranquillement et prit mon calepin puis tournais les page a fin de trouvé une page vierge.

    - Sa me ferait plaisir de pouvoir dessiné quelque chose pour toi Akira.

    Mais si c’était pour être sur sa peau, je devais trouver quelque chose qui puisse vraiment vouloir dire quelque chose… sans qu’il ne soit obligé de comprendre ce que sa voulait dire. Peut importe ce que je lui dessinerais tout ce que je ressentais pour lui se retrouverais dans se dessin c’était évident. Je fermais les yeux pour trouver quelque chose d’original.

    - Tu as une demande en particulier ? Dis-moi ce que tu veux vraiment et je te dessine cela.


    Je te dessinerais un dessin remplit de sentiments avais-je eu envie de dire, mais je n’en fis rien. Ce n’était pas bon de lui dire une chose pareille de toute façon. Je regardais ensuite devant moi et commençait à dessiner quelque chose sur la feuille. Je ne savais pas quoi exactement, mais sa finirais pas prendre forme. J’entendis des bruits de pas et une voix.

    - Tient tient, mais qu’est-ce qu’on a la?.

    Je tournais la tête pour voir un mec qui vint s’installer à côté d’Akira… Je le regardais un instant, mais essayais de faire comme si il n’existait pas. Ce mec était invisible, il n’y avait qu’Akira avec moi présentement et personne d’autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Jeu 21 Juin - 16:58

Bien loin de voir, ou d’imaginer ne serait-ce qu’un instant, le trouble qu’il provoquait chez son pauvre cousin, Akira attendait seulement sa réponse, ne le lâchant pas, ni sa main, ni du regard, mais Soren finit par récupérer sa main et il prit son calepin pour dessiner.

- Ça me ferait plaisir de pouvoir dessiner quelque chose pour toi Akira.

Akira faillit protester en voyant Soren prendre ça avec une légèrement urgence, mais il se ravisa. Finalement, si ça l’amusait de commencer à y penser maintenant… si c’était assez important à ses yeux pour ne pas attendre avant de s’y mettre... Akira ne l’arrêterait pas. Il n’y avait bien que Soren pour le faire se sentir important au moins pour une personne sur terre… en dehors de ses parents, évidemment, mais ça c’était comme qui dirait un petit peu normal… quoiqu’en voyant son oncle et sa tante avec Soren, on pouvait se poser quelques questions.
En tout cas, Soren semblait déjà impatient de se penser là-dessus, Akira secoua de nouveau la tête en reportant son attention sur la rivière.

- Tu as une demande en particulier ? Dis-moi ce que tu veux vraiment et je te dessine cela.

Eh… mais ne lui avait-il pas dit qu’il n’y avait pas encore réfléchi ? Il n’avait même jamais pensé à avoir un autre tatouage que celui qui recouvrait ses omoplates, c’était juste par envie d’avoir une œuvre de Soren en fin de compte… ce qui était d’autant plus symbolique.
Le garçon posa son regard sur la feuille que son cousin commençait déjà à noircir, un peu au hasard. Akira allait alors lui dire de se calmer, mais des pas derrière lui attirèrent son attention, il tourna légèrement la tête et croisa le regard d’un jeune homme. La vingtaine, plutôt beau gosse, mais un gros lourd, ça se voyait rien qu’à son sourire.

- Tiens tiens, mais qu’est-ce qu’on a là ?

Sans attendre de réponse de la part des deux cousins, il s’installa près d’Akira qui, toujours égal à lui-même, retrouva son mutisme. Il se contenta de soupirer tout doucement, espérant que l’homme comprendrait bien assez vite.

- Vous parliez de tatouage, d’après ce que j’ai entendu !

Akira tourna aussitôt la tête vers lui, surpris qu’il les ait entendus… « écoutés » aurait d’ailleurs été plus approprié à la situation.

« Et alors ? répondit-il.
- Ouah ! Quel regard ! En fait, je suis tatoueur, c’est pour ça que mes oreilles ont tiqué… »

Akira fronça doucement les sourcils, se demandant si cet homme disait la vérité ou non… mais ça, il ne le saurait peut-être jamais, il ne comptait pas lui taper la causette assez longtemps pour ça. Il passa une main dans ses cheveux en constatant que l’homme l’observait toujours.
Il n’aimait pas parler aux gens, encore moins aux gens qu’il ne connaissait pas, mais se laisser observer ainsi était au-dessus de ses forces, même s’il devait s’abaisser à parler à cet abruti.

« On parlait de tatouage, en effet, c’est tout ce que vous voulez savoir ? Alors salut.
- Haha t’es un petit marrant toi ! Et puis tu es mignon quand tu t’énerves dis-moi… »

Énervé ? Si Akira était vraiment énervé, ce type ne resterait pas là à rigoler… mais maintenant Akira voyait où il voulait en venir. Il arqua un sourcil, ce qui fit sourire l’homme, pensant qu’il avait réussi à intriguer l’étudiant avec ses paroles bidon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Jeu 21 Juin - 18:05

    Même si j’essayais de faire comme s’il n’était pas la, je sentais sa présence et sa m’envoyais des ondes négative. Il était à peine installé qu’il me déplaisait déjà… il c’était assit à côté de mon cousin le plus asocial de nous deux. La voix du type se fit finalement entendre. Attendu mon œil oui… il avait sans doute écouté… La voix de mon cousin ne tarda pas à se faire entendre à son tour et de nouveau celle du type.

    « Et alors ? répondit-il.
    - Ouah ! Quel regard ! En fait, je suis tatoueur, c’est pour ça que mes oreilles ont tiqué… »

    Je fis un trait de crayon de travers en entendant ce qu’il venait de dire… tatoueur hein? Je déchirais ma feuille et la chiffonnais. Il comptait rester la encore longtemps? Qu’est-ce que sa pouvait bien nous faire qu’il soit tatoueur ? Mais je savais qu’en ce moment ce n’est pas moi qui intéressais ce type, mais bien Akira ce qui m’énervait un peu je dois dire. Pour une fois que j’avais un moment avec Akira, il fallait qu’un con débarque. Ce qui me surpris c’est que Akira lui parla une nouvelle fois… habituellement il ne parlait pas vraiment aux gens.

    « On parlait de tatouage, en effet, c’est tout ce que vous voulez savoir ? Alors salut.
    - Haha t’es un petit marrant toi ! Et puis tu es mignon quand tu t’énerves dis-moi… »

    Quoi !? Il venait de dire à Akira qu’il était mignon… je chiffonnais un peu plus la feuille que j’avais encore entre mes mains. Non, mais comment il pouvait lui dire sa comme ça? Si directement et en plein publique? Même moi je n’osais pas dire des trucs pareille à mon cousin, mais avec raison. Je tournais la tête vers le type pour regarder.

    - Je veux pas être chiant, mais tu dérange nous étions occupé
    , dis-je froidement.
    - Que fais-tu avec un type comme lui?

    Tout en disant cela il posa sa main sur celle de Kira et j’eus comme un déclic en moi. Je me levais d’un bond jetais ma boule de papier sur le type et il daigna finalement me regardé.

    -C’est bon tu peux te cassé maintenant, dis-je.
    -C’est qu’il est énervé ton ami, dit-il.

    Il fit un nouveau geste en vers Akira et ce fut de trop, je m’approchais du type et lui collait une droite sur la joue. J’attrapais mes affaires par terre et avec ma main libre j’attrapais celle de Kira pour l’amener avec moi. Il était hors de question que je le laisse la avec un type comme ça. Mais après quelques minutes de marches je me rendis soudain compte du comportement que je venais d’avoir… c’était plutôt louche. Je lâchais la main de Kira.

    -Désolé, murmurais-je.

    Quel mouche m’avait piqué? Question stupide celle de la jalousie m’avait piqué au six fois en quelques secondes. Ce n’était pas discret en tout cas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Jeu 21 Juin - 20:53

Akira sentait déjà qu’il n’allait pas supporter cet homme longtemps. Lui qui détestait qu’on s’attarde sur son cas… c’était n’empêche bien la première fois que quelqu’un venait le voir comme ça, en pleine rue… il n’était même pas tout seul, Soren n’était tout de même pas invisible.
Celui-ci ne sembla pas apprécier la chose non plus.

- Je veux pas être chiant, mais tu dérange nous étions occupé, dit-il froidement.
- Que fais-tu avec un type comme lui ?

Akira haussa les sourcils en regardant l’homme. Non mais comment est-ce qu’il pouvait oser lui poser une question pareille ? Et d’abord, en quoi est-ce que ça le regardait avec qui il était ? Il s’invitait et il parlait de Soren comme ça ? Voilà le genre de chose qu’il ne fallait absolument pas faire si on voulait plaire à Akira. « Un type comme lui »… c’est plutôt Soren qui aurait dû demander ça.
L’homme posa sa main sur celle d’Akira, qui n’eut même pas le temps de réagir, Soren le fit à sa place. Se levant aussitôt, il balança une feuille chiffonnée au visage de l’homme, qui prit enfin conscience de la présence de Soren… ou plutôt prenant conscience que Soren l’entendait parfaitement. Akira releva la tête, inquiet du comportement de son cousin, il n’avait pas vraiment l’habitude de s’énerver… le plus irascible des deux c’était Akira, tout le monde le savait.

- C’est bon tu peux te casser maintenant.
- C ’est qu’il est énervé ton ami.

Alors que la main de l’homme se levait pour aller se poser sur la joue adorablement ronde d’Akira, Soren s’interposa et frappa l’homme au visage. Ensuite, dans un même élan il reprit ses affaires et la main d’Akira et s’éloigna d’un pas très rapide de l’homme, au plus grand soulagement d’Akira.
Il soupira, et emboita le pas à Soren sans trop se préoccuper d’où ils allaient, se doutant que Soren n’y réfléchissait même pas lui non plus.
Puis soudain, Soren lâcha sa main et s’arrêta.

- Désolé.

Pourquoi est-ce qu’il s’excusait alors qu’il venait de les débarrasser d’un insupportable parasite ? Akira, d’ailleurs, se retourna vers l’endroit qu’ils venaient de quitter, puis il reprit la main de Soren et recommença à marcher.

- Non, je te remercie. Mais continuons à marcher… s’il pense qu’on est ensemble, il me laissera en paix… et il n’osera pas non plus venir s’expliquer avec toi pour le coup que tu lui a donné…

Akira savait parfaitement que Soren était en mesure de se défendre, et le fait de se battre ne lui posait pas non plus de problème moral, il l’avait fait lui-même plus d’une fois… mais il refusait que son cousin se batte pour lui… enfin, à sa place quoi.

- Mais bon… si tu l’avais pas frappé, je l’aurais fait à ta place. Il commençait à me taper sur les nerfs… même si on passe la plupart de notre temps ensemble, c’était la première fois que je sortais de l’université… je préfère qu’on reste tous les deux, sans que des boulets viennent nous aborder.

Agacé, il secoua la tête et s’arrêta. Il ne savait même pas où il allait, à marcher comme ça. Il ne connaissait pas Shanghai, et il n’avait pas non plus l’intention de s’y intéresser plus que ça.

- Si tu as une idée d’endroit où aller, c’est maintenant… à cette allure, je vais finir par nous perdre.

Il fit une petite moue avant de détourner la tête. Malgré son intellect prodigieux, Akira n’arrivait à se repérer que dans les mondes qu’il y avait dans sa tête, aussi vastes étaient-ils… il se débrouillait toujours. Mais dans la réalité, c’était autre chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Jeu 21 Juin - 22:56

    Je passais ma main libre dans mes cheveux en soupirant. Plus subtile que moi je suis sur que sa n’existe pas sur cette planète. Je sursautais quand Akira reprit ma main dans la sienne et il se remit a marcher je le suivais donc. Je ne tentais pas de me libérer oh que non, je profitais bien entendu de ce petit contact qui voulait dire tellement beaucoup pour moi.

    - Non, je te remercie. Mais continuons à marcher… s’il pense qu’on est ensemble, il me laissera en paix… et il n’osera pas non plus venir s’expliquer avec toi pour le coup que tu lui a donné…

    S’il pense qu’on est ensemble? Mon cœur se mit à battre doucement dans ma poitrine si seulement tu savais que j’aimerais que ce sois vrai. J’étais comme une adolescente qui vivait son premier coup de foudre. Akira avait fait naître quelque chose en moi à l’été de mes 15 ans et en le revoyant c’était revenue. Et il n’en savait rien et c’était sans doute mieux comme ça. Sinon aller savoir il me repousserait surement. J’avais frappé ce type parce que je le trouvais trop directe avec celui que j’aime…

    - Mais bon… si tu l’avais pas frappé, je l’aurais fait à ta place. Il commençait à me taper sur les nerfs… même si on passe la plupart de notre temps ensemble, c’était la première fois que je sortais de l’université… je préfère qu’on reste tous les deux, sans que des boulets viennent nous aborder.


    Je tournais la tête vers Akira et laissait un sourire se peindre sur mes lèvres. Il préférait être tout seul avec moi tranquille au lieu que des mecs nous embêtes. J’étais touché par ce qu’il venait de dire. Ce n’était pas grand-chose, mais pour moi sa voulait dire que pour lui je comptais, je n’étais pas qu’une simple personne qu’on utilise. Puis, il s’arrêta finalement et secoua la tête.

    - Si tu as une idée d’endroit où aller, c’est maintenant… à cette allure, je vais finir par nous perdre.

    Je le regardais un instant et regardais autour de nous c’est vrai qu’a ce rythme on se risquait de se perdre. Même si je sortais plus qu’Akira de l’université, je ne connaissais pas beaucoup la ville moi non plus. Je connaissais seulement les endroits ou j’avais déjà été pour l’instant.

    - Peut importe l’endroit du moment que t’es avec moi le reste je m’en fou.

    Je détournais la tête en rougissant brusquement, mais surtout en retenant un juron qui risquait de me quitté a tout moment. Comment est-ce que je pouvais être aussi expressif c’était vraiment dangereux. Il fallait que je fasse plus attention sinon s’en était finit de moi et mes pauvres sentiments qu’il piétinerait sans doute. Je fermais les yeux pour réfléchir à un endroit où allé.

    - On peut allez dans un café si tu veux qu’on soit plus tranquille. Sinon je ne sais pas trop…


    Un café ce serait bon avec un petit dessert sucré. Humm oui du gâteau mousse chocolat avec un café ce serait vraiment bien. Je regardais Akira en souriant en espérant qu’il accepte de vouloir aller dans un café.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Ven 22 Juin - 16:11

Tout comme Akira, Soren jeta un œil à ce qu’il y avait autour d’eux. Il ne semblait pas savoir mieux se repérer, donc se fier à lui n’était peut-être pas la meilleure idée qu’Akira avait eu aujourd’hui… mais au pire, ils se perdraient tous les deux, ce qui était toujours moins pathétique que de se perdre tout seul.

- Peu importe l’endroit du moment que t’es avec moi, le reste je m’en fous.

Surpris, Akira tourna la tête vers son cousin qui regardait déjà ailleurs. Un léger sourire se glissa sur ses lèvres… il n’y avait pas à dire, il n’y avait qu’avec Soren qu’il souriait aussi souvent, certes il ne devenait pas non plus le garçon le plus souriant du monde mais deux sourires en moins d’une heure… en une après-midi… en une journée même ! C’était déjà exceptionnel. Ça lui faisait plaisir d’entendre Soren dire ce genre de chose, parce qu’il le pensait également…
Il rebaissa les yeux sur leurs mains qui ne se quittaient pas. Il aimait ça. Il aimait que les gens sachent qu’ils étaient proches. Il aimait que les gens ne soupçonnent pas qu’ils étaient de la même famille quand ils les voyaient ensemble.

- On peut aller dans un café si tu veux qu’on soit plus tranquille. Sinon je ne sais pas trop…

Akira regarda Soren de nouveau alors que celui-ci le regardait enfin, un sourire tracé sur les lèvres, alors que celui d’Akira avait disparu durant sa réflexion. Un café ? Ils seraient tranquilles, en effet, du moins il l’espérait. Mais ainsi peut-être pourraient-ils reprendre leur conversation. Akira ne tenait pas à ce que Soren oublie ce qu’il lui avait demandé. Maintenant que cette idée de tatouage lui était venue en tête, elle ne partirait plus.

« D’accord, allons dans un café. Je crois que j’en ai vu un sur le chemin quand je t’ai rejoint. »

Et il avait eu le temps d’observer puisqu’il avait dû chercher son cousin. Heureusement, ils étaient partis dans la même direction que celle d’où il était arrivé, donc il allait pouvoir retrouver assez facilement, il lui suffisait de continuer à avancer de toute façon.
Tenant toujours la main de Soren, il se remit à avancer en direction du café qu’il avait vu. Pour une fois qu’il avait fait attention à quelque chose… même s’il observait, il faut avouer que peu de détails s’imprimaient dans sa mémoire où il ne gardait que ce qu’il y avait de plus important, il détestait s’encombrer l’esprit.

Après quelques minutes de marche, ils s’arrêtèrent devant le café. Akira lâcha la main de Soren et ils allèrent s’installer à la terrasse, il n’y avait pas beaucoup de monde, ce qui était parfait pour Akira. Rapidement, une serveuse vint leur apporter une carte et repartit, sans un mot. Il posa la carte sur la table et l’ouvrit pour regarder à l’intérieur, il ne regarda qu’un instant et le tourna ensuite vers Soren.

« Tu partagerais un bout de gâteau avec moi ? J’ai pas déjeuné à midi, je commence à avoir faim. »

Combien de temps avait-il passé dans son atelier ce matin ? Presque cinq heures non-stop, non ? Il ne voyait pas le temps passer de toute façon. M’enfin, il n’avait tout de même jamais grand appétit, c’est pour ça que son estomac ne lui faisait pas remarquer que l’heure des repas passées sans qu’il s’en aperçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Ven 22 Juin - 16:59

    Je regardais toujours Akira attendant sa réponse qui j’espérais serait positive car j’avais faim un peu et je voulais boire quelque chose de chaud. Je serrais mon le calepin à dessin un peu plus dans ma main comme si j’avais peur qu’on me le vole. Et la voix d’Akira me fit sourire.

    « D’accord, allons dans un café. Je crois que j’en ai vu un sur le chemin quand je t’ai rejoint. »

    On se remit à avancer alors qu’il tenait toujours ma main ce que j’appréciais vraiment aussi j’avais alors l’impression qu’entre nous, il y avait plus que notre simple lien de cousin. Si sa pouvait me faire croire que nous étions ensemble j’étais bien content. Je n’en demandais pas autant. Et puis si ce simple contact me suffisait je n’avais donc pas besoin de lui dire ce que je ressentais.

    Après quelques minutes de marche on s’arrêtait devant le café qu’Akira avait repéré avant de venir me rejoindre et nous allions nous installé sur la terrasse qui était presque vide. Il n’y avait pas beaucoup de monde et je pense que sa faisait l’affaire à Akira et la mienne par la même occasion. Puis une serveuse nous porter une carte pour ensuite repartir. Akira regardait la carte alors que je réfléchissais a ce que je pouvais bien prendre. Akira tourna la carte vers moi a fin que je regarde.

    « Tu partagerais un bout de gâteau avec moi ? J’ai pas déjeuné à midi, je commence à avoir faim. »

    Je hochais automatiquement est-ce qu’il lisait dans ma tête? J’en déduisais donc que je devais choisir le gâteau je regardais la carte et tout avait l’air très bon. Je partagerais n’importe quoi avec Akira. La serveuse revint finalement et je lui demandais un café avec une pointe de gâteau mousse au chocolat avec des fraises.

    -Je vous amène ça tout de suite, dit-elle.
    -Merci. Il y a longtemps qu’on n’avait pas mangé du gâteau ensemble.

    La dernière fois était l’été ou il était venue chez moi et je pense que nous avions mangez exactement ce que je venais de demandé. Quand j’étais avec mon cousin je choisissais toujours quelque chose qui pouvais me rappeler l’été ou il était venu. Si je tenais tant a me souvenir de ce moment la c’était bien parce que sa avait été le seul vrai moment de mon adolescence ou j’avais été vraiment heureux. Akira avait été celui qui avait changé ma vie bien triste pour quelque chose de plus heureux.

    - Merci d’être venu aujourd’hui Akira.

    Il fallait que je le remercie même si ca n’avait l’air de rien… c’était beaucoup et j’appréciais qu’il est prit le temps de venir me rejoindre. La serveuse revint finalement avec deux café et la pointe de gâteau qui baignait dans un coulis au fraise et il y avait deux fraises sur le côté à part. J’attrapais la fourchette et piquait dans l’une des fraises et la tendis vers Akira.

    - Et voilà pour toi, dis-je en souriant.

    Heureusement il n’y avait pas beaucoup de gens autour sinon ce que je faisais la pourrait paraître déplacé pour certain. Mais on avait bien le droit de faire ça non? On faisait encore ce que nous voulions. Après qu’il est prit le morceau de fraise je pris mon morceau a moi après l’avoir trempé dans le coulis et je le portais a mes lèvres.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Sam 23 Juin - 1:18

Akira n’eut même pas besoin d’attendre pour avoir une quelconque réponse de la part de son cousin, aussitôt, Soren hocha la tête, si bien qu’Akira se demanda un instant s’il avait même pris le temps de réfléchir. Mais bon, au moins il savait que Soren devait également avoir faim… si ça n’avait pas été le cas, il n’aurait rien pris, parce que les parts de gâteau dans les restaurants étaient toujours trop copieuses pour lui, c’est pour ça qu’il n’aimait pas manger à l’extérieur d’ailleurs.
La serveuse revint finalement, aussi discrète que précédemment. Akira avait laissé Soren choisir, il savait de toute manière qu’ils avaient les mêmes goûts, donc il ne prenait pas de risque à laisser Soren décider de ce qu’il voulait manger. L’entendant demander du café et un gâteau au chocolat, Akira arqua un sourcil, il aurait pu le parier, parce qu’à bien penser, ce n’était pas un gâteau quelconque… mais pour le coup, en fait, ça lui paraissait presque bizarre.

- Je vous amène ça tout de suite, dit-elle.
- Merci. Il y a longtemps qu’on n’avait pas mangé du gâteau ensemble.

Akira hocha la tête - oui, chacun son tour -, c’est vrai qu’ils ne s’étaient pas vu souvent avant de se retrouver à Jing Ying, alors forcément.
Akira s’accouda à la table et appuya son menton sur sa main alors qu’un petit silence s’installait entre les deux étudiants… un silence habituel quand on était en présence d’Akira. Mais soudain, la voix de Soren le sortit de ses pensées.

- Merci d’être venu aujourd’hui Akira.

Le garçon haussa les sourcils, pourquoi le remerciait-il ? S’il était venu, c’était bien parce qu’il en avait eu envie… Soren savait pourtant bien qu’Akira ne faisait rien contre sa volonté. C’est sûr que quand ça concernait Soren, ça n’allait jamais contre sa volonté, mais tout de même…

La serveuse revint avec leur commande alors qu’Akira allait répondre à son cousin, elle posa une tasse devant chacun des étudiants puis la part de gâteau devant Soren, elle avait également apporter une seule unique fourchette, n’ayant sans doute pas entendu quand Soren parlait de déguster du gâteau à deux… cela dit, ce n’était qu’une serveuse, on ne pouvait pas lui en vouloir.
Elle partit, Akira attrapa la dosette de sucre pour la verser dans son café puis il le brassa avec sa petite cuillère.

- Et voilà pour toi.

Akira releva les yeux vers son cousin qui lui souriait, il regarda ensuite la fourchette qu’il lui tendait, une fraise piquée sur ses dents. Il se pencha alors doucement pour prendre la fraise dans sa bouche et il se redressa. Il ferma les yeux pour savourer. Il n’était peut-être pas très gourmand mais il aimait les fruits rouges… et le chocolat, c’était indéniable.

L’étudiant regarda finalement son cousin de nouveau, lui aussi semblait se régaler avec une fraise… et le coulis dans lequel il l’avait trempé et qui lui coulait doucement au coin de la bouche. Blasé, Akira soupira et tendit la main pour essuyer la bouche de son cousin, il porta ensuite le coulis sur ses doigts à sa bouche, l’air de rien.

« A ton âge, tu devrais commencer à apprendre à manger, tu ne crois pas ? »

Il lui lança un regard espiègle, sans sourire néanmoins, comme toujours. Et si personne ne pouvait le comprendre, il savait bien que Soren savait qu’il se moquait gentiment de lui.

Il rebaissa les yeux sur son café, faisant distraitement tourner la cuillère dans la tasse alors que son esprit repartait. Après quelques instants, il se rappela de ce dont ils parlaient avant d’être dérangé par l’homme qui avait, en vain, essayé de draguer Akira.

« Pour le tatouage… ne me redemande pas si j’ai des idées, je n’y ai pas réfléchi… absolument pas. »

Autant lui dire ce qu’il en était, non ? Comme ça, ça lui évitera de reposer cette question inutile qui, il le savait, finirait par revenir sur le tapis, il connaissait son cousin.

« En fait, je te laisse carte blanche. Je te fais confiance, et j’ai envie que ce tatouage vienne totalement de toi. Surprends-moi. »

Nouveau regard, et frêle esquisse d’un sourire au coin de ses jolies lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Jin Akanishi
○ Localisation : Dans une bulle

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Dim 24 Juin - 21:50

    Je fixais mon cousin qui me regardait et il soupira, je haussais un sourcil et il tendis l’une de ses mains vers moi ou plutôt devrais-je dire vers ma bouche puis il essuya le coin de ma bouche pour ensuite porté son doigt à sa bouche. Je détournais les yeux alors que je devais être rouge comme une tomate.

    « A ton âge, tu devrais commencer à apprendre à manger, tu ne crois pas ? »

    Je le regardais et fit un faible sourire… j’étais toujours aussi maladroit quand je mangeais du gâteau. Sa plaisanterie n’était pas méchante non loin de la. Plusieurs personnes le prendraient sûrement très mal, mais moi non, j’avais l’habitude de ses plaisanteries qui a son sens était sa façon à lui de me donné de l’attention.

    J’ajoutais un peu de sucre dans mon café le brassait avec la cuillère et en pris une petite gorgée, je ne raffolais pas spécialement du café. J’étais plus thé, mais bon. Et je commençais à séparer le gâteau en plusieurs petit morceau et j’écoutais la voix de mon cousin.

    « Pour le tatouage… ne me redemande pas si j’ai des idées, je n’y ai pas réfléchi… absolument pas. »

    Je relevais les yeux vers mon cousin surpris. Il voulait que je lui dessins un tatou, mais il ne savait pas ce qu’il voulait. Intéressant quand même, j’allais donc de voir trouvé par moi-même quelque chose qui pourrait lui plaire.

    « En fait, je te laisse carte blanche. Je te fais confiance, et j’ai envie que ce tatouage vienne totalement de toi. Surprends-moi. »

    Je fis un sourire à Akira avant de hocher doucement la tête alors qui me donnait carte blanche pour le dessin. Bon j’y réfléchirais donc durant les cours j’imagine ou plus tard. Je piquais un morceau de gâteau et le trempais dans le coulis au fraise et je menais la fourchette aux lèvre de mon cousin et sans faire –exprès- je lui mis du coulis sur la joue ce qui me fit sourire alors qu’il prit le gâteau dans sa bouche.

    - Oh Gomen, dis-je.

    Des excuses fausse, je me redressais approchais mon visage du sien suffisamment pour sentir son souffle. Et je léchais sa joue ou j’avais mis le coulis. Et je me réinstallais à ma place comme si de rien était et je mangeais un morceau de gâteau. Il n’existait décidément pas meilleur gâteau que sa.

    - Je réfléchirais pour le dessin pour toi. Et je te montrerais quand j’aurais tout terminé.

    Je lui fis un magnifique sourire avant de lui donné un autre morceau de gâteau. Et je bus mon café et la serveuse vint remettre du café dans nos tasses après qu’on les ai vidés tout les deux. Je faisais mangé Akira, j’imaginais assez bien aux yeux des clients de quoi avions nous l’air. Je m’en fichais un peu je dois dire. Je poussais l’assiette vers Akira.

    - Mange le reste, je n’en peux plus.

    J’avais suffisamment mangé de sucre comme ça. Je sortis mon paquet de clope et je m’allumais une cigarette et j’ouvrais mon calepin à dessin sur une page vierge et je regardais Akira fixement puis, je sortis mon crayon de ma poche et commençais a dessiné. J’aimais bien dessiné mon cousin.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Étudiant

○ Feat. : Yuya Tegoshi

Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi
Dim 1 Juil - 23:10

Soren hocha la tête, il ne devait pourtant pas comprendre à quel point cela tenait à cœur à Akira, lui-même ne le comprenait pas réellement. Ou plutôt, il ne comprenait pas pourquoi ça lui tenait tant à cœur… il tenait énormément à Soren, ils étaient liés depuis toujours et probablement pour toujours, alors pourquoi est-ce qu’il avait besoin d’avoir une marque de lui sur sa peau ? Non… y réfléchir ne servait à rien, il savait que c’était inutile et qu’il ne comprenait pas si facilement… cela se ferait en temps et en heure.

Soren porta de nouveau du gâteau à la bouche de son cousin, mais il fit déraper la fourchette et étala du coulis sur la joue d’Akira, qui fit la grimace. Qu’est-ce qui lui prenait d’être si maladroit?

- Oh gomen.

Akira leva les yeux au ciel, ses excuses sonnaient faux. Il allait essuyer sa joue avec sa main quand Soren se releva pour se pencher vers lui et il lécha le coulis sur sa joue. Akira écarquilla les yeux et posa sa main sur sa joue quand Soren fut rassis. Ce n’était pas parce qu’Akira s’était moqué de lui que Soren devait se venger en faisant ça. Un vrai gamin… ça aurait presque pu faire sourire Akira.
Mais c’était quand même surprenant qu’il ait osé faire ça, les gens autour d’eux les regardaient déjà de travers, et il voulait empirer la situation ?

- Je réfléchirais pour le dessin pour toi. Et je te montrerais quand j’aurais tout terminé.

Soren sourit de nouveau, puis le silence s’installa. Akira avait confiance, même s’il savait que Soren prendrait probablement sur son temps d’études pour faire ce dessin, mais quand il était inspiré, ou déterminé à l’être, rien n’arrêtait Soren, et Akira le savait parfaitement… il était exactement pareil, alors très loin de lui l’envie de reprendre son cousin sur son comportement.
Akira termina son café, alors que Soren continuait de le faire manger, mais après que la serveuse soit passée, il repoussa doucement l’assiette vers son aîné.

- Mange le reste, je n’en peux plus.

Akira attrapa la fourchette pour finir le gâteau, c’était rare que Soren cesse de manger avant lui. Celui-ci s’alluma une cigarette avant de reprendre son calepin et de commencer à dessiner Akira, qui prit sur lui pour l’ignorer. Il n’aimait pas réellement quand Soren le dessinait, mais il ne dit rien parce qu’il ne voulait pas ennuyer Soren, qui ne l’aurait probablement écouté qu’une fois avant de recommencer à un autre moment.

Ils restèrent encore une vingtaine de minutes sur place, terminant tranquillement leur collation alors que le regard des clients se détournait d’eux. Akira savait qu’il aurait sans doute dû être plus prudent, au moins pour le bien de Soren, pour que personne ne s’imagine des choses louches sur eux, quand bien même sans les connaitre on ne pouvait savoir qu’ils étaient de la même famille. Mais tant que Soren ne lui dirait pas lui-même qu’il voulait prendre ses distances, Akira ne changerait pas.

« On rentre à l’université ? » demanda Akira, rompant leur long silence. « J’ai passé assez de temps à l’extérieur pour aujourd’hui… en plus j’ai une toile à terminer. »

Beaucoup pensaient que Akira était une sorte d’agoraphobe qui faisait des efforts pour affronter sa peur, c’était pourtant une grosse erreur. Il n’avait pas peur de sortir ou de voir des gens, il n’aimait juste pas ça, il se suffisait à lui-même… du moins, son monde et les personnes proches de lui lui suffisaient.

Soren hocha la tête et ferma son calepin. Akira sortit son portefeuille et régla l’addition avant même que la serveuse soit venue la déposer, mais il n’avait pas envie d’attendre plus longtemps pour partir, il donna plus large pour être sûr de donner au moins le bon compte. Il se leva à son tour et ils quittèrent la terrasse du café pour pouvoir retourner vers l’arrêt de bus et rentrer. Il n’était pas tard, il faisait beau en plus… Akira avait conscience que Soren aurait sans doute voulut rester ici encore un peu, mais s’il avait accepté, c’était bien que ce n’était pas si grave que ça de le priver du reste de sa sortie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Message Sujet : Re: Je tenais a le partager avec toi

Revenir en haut Aller en bas
 

Je tenais a le partager avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A qui veut partager avec moi un doux instant de folie
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jīng Yīng Academy ::  :: Le Bund :: Bord de l'eau-